7 soins professionnels à ne pas manquer dans un salon de beauté

Ils peuvent être longs et ondulés, courts et droits, bouclés et lâches ou lisses et brillants. Les cheveux sont disponibles en différentes longueurs, styles, couleurs et textures. Cependant, presque tout le monde, quel que soit son type a besoin tôt ou tard d’un traitement dans un salon de centre beauté. La kératine, par exemple, est une protéine présente dans les cheveux qui les rend forts et brillants. Effectués dans des salons par des professionnels, les traitements capillaires sont différents pour chaque besoin capillaire. Dans l’article d’aujourd’hui, voici quelques options intéressantes que vous ne devriez pas laisser de côté dans votre salon de beauté soin.

1. Massothérapeute

Grâce à différentes techniques de massages, le massothérapeute contribue à la réduction du stress, à la prévention des maux et à l’amélioration de l’état de ses bénéficiaires. Il peut agir positivement sur la posture du corps, soulager les maux de dos, aider à relâcher les tensions, etc. Il permet un meilleur fonctionnement de l’organisme, que ce soit en apaisant les douleurs, en améliorant la capacité respiratoire, la digestion, la circulation sanguine, la qualité de la peau ou encore le sommeil. Le massothérapeute favorise la conscience du corps propre et procure aux bénéficiaires apaisement, calme, valorisation personnelle : estime de soi et résistance au stress. En début de séance, le professionnel évalue si ses compétences sont à même d’améliorer l’état du bénéficiaire ou s’il convient de l’adresser à un autre professionnel. S’il peut contribuer au mieux-être de la personne, il détermine sa technique la mieux adaptée. Il peut ainsi utiliser l’acupression, le drainage lymphatique, le Trager, le shiatsu, le reiki, le massage Tui Na, suédois, californien ou thaïlandais, etc. Selon la technique sélectionnée, sa durée varie entre 15 et 90 minutes. Il doit être attentif à toute douleur ou gêne ressentie par le bénéficiaire afin de s’y adapter au mieux. Il vient en aide aux enfants comme aux adultes.

2. Cosmétologue

Le cosmétologue est un scientifique chargé de mener et de participer aux phases d’étude, d’analyse, d’élaboration et d’évolution de produits cosmétiques. Sur base d’un cahier des charges établi en collaboration étroite entre différents départements, il va travailler à la conception ou à l’amélioration d’un produit. Les tâches du département dont font partie les cosmétologues vont de la formulation : définition des composants et de leurs associations, en passant par différentes phases d’analyses et de tests, jusqu’au prototype. Mais le travail ne s’arrête pas là pour autant, ce département participera aussi à la réflexion et la conception du processus de fabrication avec les responsables de production. Le département production aura alors la charge de la mise en application, de l’amélioration et de l’évolution du processus. Les cosmétologues et leurs équipes travaillent de manière complémentaire en vue d’atteindre les objectifs consignés dans le cahier des charges. Toutes ces tâches doivent être guidées en plus de l’objectif « produit» par un respect strict des normes de sécurité du point de vue santé : interactions avec d’autres cosmétiques, etc., mais aussi en matière de respect de l’environnement et de plus en plus fort heureusement du respect du bien-être animal lors des différentes phases de tests. Le cosmétologue occupe un poste de gestionnaire de projets qui devra diriger, planifier, motiver et évaluer le travail de son ou de ses équipes. Il est, en quelque sorte, une charnière incontournable entre l’ébauche d’un produit et la production à grande échelle. Autre aspect de la profession, il effectue très régulièrement des recherches dans la littérature et les publications scientifiques afin d’être à la pointe des avancées dans le secteur : nouvelles molécules ou nouvelles applications de ces dernières, nouveaux brevets déposés, etc.

3. Masseur

Dans cette fiche, on abordera ce métier uniquement sous l’angle du massage esthétique et du bien-être. Le masseur ne peut en aucun cas proposer des soins entrant dans le cadre des activités dévolues aux professionnels du secteur médical ou paramédical. Il est aussi important de différencier le massage bien-être du massage esthétique. En effet, ce dernier ne peut être pratiqué que par des professionnels des soins de beauté esthéticiennes ou au minimum quelqu’un pouvant justifier la connaissance professionnelle de masseur comme requise relatif aux compétences professionnelles pour l’exercice des activités indépendantes liées aux traitements corporels. Il vise à maintenir ou améliorer l’aspect esthétique du corps, par l’utilisation de différents procédés, appareillages et produits cosmétiques. Voici quelques exemples de traitements corps relevant de cette catégorie :

– Pour le corps : massages décongestionnant, raffermissant, amincissants, hydratants, drainages circulatoires et lymphatiques en restant bien entendu dans le cadre des traitements de beauté, certaines applications de l’endermologie.

– Pour le visage et le buste : massages remodelant, raffermissant, hydratants, etc.

Le massage bien-être vise essentiellement la détente, la relaxation, la lutte contre le stress, la diminution de la fatigue physique et mentale, le relâchement de tensions musculaires, etc. Voici quelques exemples de ses techniques de relevant de cette catégorie : massages relaxants traditionnel, avec utilisation d’huiles essentielles, avec utilisation de techniques aromathérapeutiques, etc., réflexologie plantaire, massages aux pierres chaudes ou aux herbes, ou encore toute une série de techniques spécifiques provenant d’Inde, du Japon, de Chine ou de Thaïlande, etc. Généralement, une esthéticienne ou une personne pouvant justifier les connaissances professionnelles requises par la loi permettant de pratiquer les massages esthétiques est susceptible de pratiquer dans le domaine du bien-être, par contre l’inverse n’est pas envisageable. Selon les desiderata et les besoins du client, le masseur propose différents types de traitements adaptés à la demande. Il veille au confort du client de manière adaptée à chaque type de massage. Il doit pouvoir aussi prodiguer des conseils et vendre des produits de soins. Il connaît les limites de son intervention et de ses actes ; il respecte les règles de sécurité et hygiène. Au moindre doute concernant son action, il conseille toujours de consulter un médecin ou un professionnel paramédical.

4. L’épluchage pour le contrôle de l’aspect gras

Le traitement de pelage consiste à favoriser l’élimination de l’accumulation de produit sur le cuir chevelu, en assurant un nettoyage en profondeur des fils. Il est important de recommander l’utilisation de lotions apaisantes et d’après-shampoings légers à appliquer après un nettoyage en profondeur. Ce type de traitement peut être effectué 1 ou 2 fois par semaine, selon la nécessité du soin et le contact des cheveux avec les agents polluants. Plus ils sont gras et plus le contact avec ces agents est important, plus la fréquence d’utilisation est élevée.

5. Luminosité

Les traitements à base d’huile comme la caméline et le macadamia sont parfaits pour redonner de l’éclat aux fils opaques. Une combinaison de shampoing, de masque et de produit de finition contenant des huiles intenses agira comme agent de rétention de la brillance et adoucira la couche de cuticule. Cela se fait parce que l’huile pénètre dans différentes couches du cheveu, le laissant fort, moins cassant et d’une brillance homogène, ce qui laisse les cheveux jusqu’à trois fois plus forts avec deux fois plus de brillance.

6. Colorant

La teinture des cheveux, contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, est aussi un traitement capillaire qui devrait être fait principalement dans le salon de beauté. C’est à vous, le professionnel, de démontrer aux gens quelles sont les couleurs les plus appropriées pour chaque type de cheveux, pour chaque style de vie et pour chaque teinte de peau. De plus, il est nécessaire de comprendre la réalité et les limites de chacun, comme la grossesse, les allergies, entre autres. Lorsqu’on teint un cheveu, il est nécessaire de remplacer les vitamines et les protéines une fois par semaine. Plus la teinture est légère ou plus la décoloration est importante, plus il faut de nutriments pour les garder. Pour garder les couleurs vivantes plus longtemps, optez pour des lignes de produits qui ont une action antioxydante, ils favorisent le bouclier pigmentaire, prolongeant la fixation de la couleur dans les cheveux.

7. Manucure-pédicure

Un manucure-pédicure dispense des soins de beauté en vue de maintenir ou d’améliorer l’aspect esthétique des mains et des pieds. Son travail s’oriente principalement sur les ongles de la cliente. Il les nettoie, les taille, les lime, les polit, les colore et les vernit. S’ils sont abîmés, il effectuera, au préalable, un traitement visant par exemple à raffermir la texture ou masquer des imperfections. Il repousse et enlève les cuticules : petites peaux autour des ongles. Certains manucures ou esthéticiens se spécialisent dans la pose de faux ongles en résine et dans le nail-art : décoration des ongles. Ces techniques permettent toute une série de fantaisies du point de vue des couleurs, de la création de motifs, de l’ajout de petits brillants et autres petits bijoux, etc. En pédicurie, outre ce travail, on vise le bien-être du pied. Le pédicure effectue des massages de la plante du pied : hydratant, relaxant, etc., réalise des bains de trempage pour réparer de petites lésions ou simplement pour ses vertus apaisantes, ponce les rugosités et les durillons, etc. Comme pour tout métier lié à la beauté, il occupe une fonction de conseil sur l’entretien des pieds et des mains et, les bonnes pratiques pour le limage et l’application de produits et de vernis. Dans la lignée du conseil, il tient aussi un rôle commercial par la vente personnalisée de produits : traitement des ongles, des mains, des pieds et des vernis et de matériel spécifique : limes, brosses, etc. Il n’est pas habilité à dispenser des soins curatifs et ne peut se substituer à un pédicure médical ou un podologue. Il s’efforce de donner une apparence soignée et esthétique aux pieds et mains de ses clients, en tenant compte de leurs desiderata.